« J’ai testé pour vous »

Apres plusieurs rappels à l’ordre (merci, ça prouve que certains suivent !!!! 🙂 ), je prends le temps de vous faire part de mes nouvelles expériences Hong Kongaises ! Dans la série « J’ai testé pour vous », voici un petit aperçu de mes 15 derniers jours:

  • Le coiffeur : une de mes craintes pour tout vous avouer ! Je suis un peu sensible sur ce sujet, mais après près de 5 mois sans un petit rafraichissement, cela devenait critique… ajoutez à cela l’humidité permanente… J’ai donc décidé de tester le coiffeur chinois, et pas question d’aller chez Dessange ou Tony… non, non, non, je voulais faire dans le local !
    Première mission : trouver LE salon qui pouvait convenir. J’ai donc arpenté les rues de Wan Chai à la recherche d’un salon convenable.
    Deuxième mission : comprendre comment cela fonctionne ! Cela peut paraitre bête mais ce n’est pas le même système qu’en France. A Hong Kong, le prix est défini en fonction des « compétences » du coiffeur : 80 HKD pour un coiffeur débutant, 120 pour un coiffeur intermédiaire et 160 pour le chef coiffeur ! Vous vous en doutez, j’ai opté pour celui à 80 !
    Troisième mission : se faire comprendre ! Pour cela, j’avais imprimé 6/7 photos de carré plongeant – ma coiffure – trouvées sur Internet.
    Quatrième mission : ne pas flipper durant la session « coupe » !
    Au final, mon carré plongeant n’est plus très plongeant… mais je suis quand même globalement satisfaite du résultat. En partant, mon petit coiffeur débutant m’a donné sa carte de visite – l’échange de business card est un sport quotidien a HK – je pourrais donc le rappeler dans quelques mois !
  • la Farewell party ou soirée de départ: Hong Kong étant une ville de passage, il faut apprendre à dire “au revoir”, même au bout de 3 mois, aux expat’ avec qui j’ai partages une petite tranche de vie. Ça fait bizarre! Week-end très festif, il y a 15 jours, pour la farewell d’Aurélien qui repartait sur Shanghai avant de rentrer en France (deux superbes soirées, merci aux “sachets” – pour la petite histoire, Aurélien est un copain d’une « ancienne » copine de l’IUP de Lille ! Comme quoi le monde est petit). Les personnes ne restent pas forcément très longtemps à HK; il faut s’y habituer et ne cesser de rencontrer des nouvelles personnes afin de ne pas se retrouver “seule”.
  • Le live band philippin : justement a l’occasion du départ d’Aurélien, nous avons teste le live band philippin : un GRAND moment ! Vous prenez donc un groupe de musiciens et chanteurs/euses philippins qui reprennent en live tous les grands tubes passes et actuels internationaux, de Abba a Michael en passant par les Beatles et Rihanna… Ambiance garantie toute la nuit… et même jusqu’à 7h du mat’ ! 🙂 Cet endroit – Dusk Till Dawn sur Jaffe Road a Wan Chai – est devenu notre nouveau repère !
  • Typhon – signal 3 : pendant une journée, nous avons eu le signal 3 de typhon !!! (sachant que l’échelle est 1 – 3 – 8 – 9 – 10. 10 étant un ouragan et a 8, tu ne vas pas au travail et tu restes barricade chez toi !!!) La saison des pluies arrive. Le signal 3 implique que le typhon est à environ 200 kms de HK ; cela peut paraitre loin mais les effets sont déjà assez impressionnants ! Des vents très forts, une pluie plus que diluvienne. La vie semble quelque peu ralentir à HK… enfin si cela est possible ! Il me tarde le typhon force 8… sensations garanties.
  • Le cocktail inter-chambres de commerce : dans ma saga « je cherche activement un travail et un visa de travail », je suis allée au cocktail inter-chambres de commerce organisé conjointement entre les Français, Allemands, Suisses. Le networking étant un des meilleurs moyens de trouver un job a HK. J’ai réussi à récupérer quelques business cards mais j’avoue que ce « sport » n’est pas ma discipline favorite ! L’état d’esprit est totalement à l’opposé de la France : ici, on s’en fiche assez de ton diplôme et de la réputation de tes anciens employeurs ; le principale est de savoir ce que TOI tu peux apporter à l’entreprise. C’est un fonctionnement beaucoup plus anglo-saxon ! Mais cela implique de savoir se vendre parfaitement, et de faire du « rentre-dedans ». Je ne suis pas encore totalement à l’aise avec cette démarche. Un peu difficile pour moi d’arriver devant des personnes est dire « je cherche un job, tu m’embauches !?!?! ». Mais c’était une bonne expérience. J’apprends.
  • Le « couch surfing » : pour ceux qui ne connaissent pas, c’est un « nouveau » mode de voyage lorsque tu es backpacker. Au lieu d’aller dormir à l’hôtel, tu te fais héberger par des locaux pendant 1, 2, 6… nuits suivant les besoins et les possibilités. Cela permet de faire des économies – évidemment le logement est gratuit – , de rencontrer du monde et des « locaux » ou du moins des personnes habitant la ville et donc d’avoir des conseils et des bons plans !
    Pendant 3 jours, on a donc hébergé Manu – un lyonnais qui fait un tour du globe pendant 1 an. Si vous voulez rêver un moment, je vous invite à visiter son blog . Il lui reste 2 mois de « globe trottage » avant de rentrer en France. Son parcours m’a fait rêver : Amérique Latine, Ile de Pâques, Océanie, Indonésie, Asie du Sud-Est… à venir Mongolie, Ouzbékistan… Une excellente expérience !

Le début d’un nouveau projet en tête… ?!?!?!?!?!?!?!?!

Je rattrape tout mon retard dans le week-end … Nouvelles photos à venir très très vite ! J’espère que tout va bien en France et ailleurs ! L’été est arrivé et la fête de la musique a bien été fêtée ? Bises

Publicités

2 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. florence
    Juin 27, 2011 @ 16:23:07

    Bonne formule pour les tarifs des coiffeurs !
    merci pour tes articles toujours interessants !
    bises à toi

    Réponse

  2. Delph**
    Juin 23, 2011 @ 17:03:01

    Aaaaaah, hé bien ,ça valait le coup d’attendre un peu!!
    On ne s’ennuie jamais, dans ton pays?

    Pour le typhon, tu ressembles à mon mari, tiens : il serait si content d’un bon vieux cyclone et d’une grosse alerte rouge!!
    Nan, mais z’êtes pas bien, les gars????

    Pour le coup de te vendre, alors là, je te comprends!!! Mais mon petit doigt me dit que c’est comme le coiffeur : une fois que tu te seras lancée… ce sera finger in the nose!
    Grosses bises*
    Delph**

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

My Beijing sweet home…

Mon tel: +86 183 016 27 553 mathilde.lereverend at yahoo. fr

Au boulot:
朝阳区光华东里8号院中海广场3号楼1601法航 1602荷航 100020
Building 3 - China Overseas Plaza
No 8 Guanghua Dongli
Chaoyang District - Beijing 100020

%d blogueurs aiment cette page :